Après le désengagement du privé, cet hiver, l’Éducation nationale a ouvert une école publique pour les six élèves de l’île d'Hoëdic. La plus petite du département.

 

hoedic-l-instituteur-est-un-ancien-skipper.jpg

 

L'île d'Hoëdic respire. Elle a sauvé son école !  Les six élèves ont fait leur rentrée, lundi 3 septembre, avec le nouvel directeur-enseignant, Yannick Moisson, qui vient d’arriver dans l’île.

La Direction diocésaine de l’enseignement catholique avait décidé cet hiver de fermer son école, arguant d'une diminution d’enfants scolarisés dans tout le Morbihan. C'est finalement un établissement  public qui a ouvert cette rentrée, au grand soulagement du maire, Jean-Luc Chiffoleau. "Si on perdait l'école, il ne nous restait plus qu'à fermer l'île"...

Bateaux de croisière

Yannick Moisson est devenu professeur des écoles à 36 ans. Il a d’abord été skipper de bateau de croisière au départ de Lorient pendant dix ans, puis moniteur de classes de mer.

" Venir ici, c’est renouer avec mon passé maritime et concilier mon métier avec mon attrait pour la mer, dit-il dans un sourire. L’île est si petite qu’on a l’impression d’être sur un bateau ".

"Année test"

 

Il met le pied sur l’île avec un projet de vie mais reste réaliste quant à la rudesse du quotidien insulaire : " C’est une année test. Si, avec ma femme, qui travaille encore un an sur le continent, on s’adapte à la vie ici, on s’installera pour quelque temps. "